vendredi 18 novembre 2011

Aider son enfant à aimer les coloriages


Baptiste, 3 ans, n'aimait pas colorier!
Rien de grave jusque là, on lui laissait le droit d'avoir des préférences, il a toujours adoré les livres et la musique, moins dessiner. On avait cependant remarqué que s'il n'aimait pas le dessin, c'est qu'il n'avait pas confiance en lui. En effet, souvent il nous disait "non c'est toi", "je ne sais pas faire", "c'est pas beau", et se mettait déjà la pression pour faire de vrais dessins ressemblant!
On l'aidait à coup de félicitations, en lui disant que c'était très joli, que chacun avançait à son rythme, et que c'était normal à son âge de ne pas savoir dessiner comme un adulte!
Quant au coloriage, on ne lui en proposait que rarement, il se trouve qu'il aimait faire des cahier d'activités le soir en tête avec son papa, avec des jeux de mémoire, de ressemblances, de tracé, bref de activités pour son âge, avec quelques coloriages. La plupart du temps il refusait le coloriage, et 9 fois sur 10 on laissait faire, de temps en temps on lui disait malgré tout que pour apprendre il fallait parfois persévérer!
Il aimait bien répéter "je persévère", "regarde j'ai per-sé-vé-ré" et très fier nous montrait ses progrès (ça marchait aussi par exemple pour mettre ses chaussures ou fermer des boutons, dès qu'il n'y arrivait pas il se mettait en colère, on lui disait: "tu sais bien, cela ne sert à rien de s'énerver, il faut persévérer!" et bien sûr ça marchait!!)!
Cette petite phrase l'a beaucoup aidé!
Aussi nos félicitations lorsqu'il faisait un dessin ou en rapportait de l'école, du coup il s'est mis à beaucoup aimer dessiner!
Son papa lui a appris les "4 règles du travail", car Baptiste aime dire qu'il "fait son travail" lorsqu'l se met sur son petit bureau pour dessiner ou faire de son cahier d'activités de maternelle! Il aimer les réciter par coeur : règle 1 j'écoute, règle 2 je demande si je n'ai pas compris, règle 3 je m'applique, règle 4 je persévère
Ainsi, ça l'a beaucoup aidé pour ne pas commencer une activité sans avoir écouté la consigne, pour bien s'appliquer et ne pas bâcler si il en a marre, et il s'est mis à adorer dessiner, colorier...
C'est même trop, il a passé hier 1h30 sur un même coloriage, ne voulant pas faire autre chose, s'appliquant à mettre toutes les couleurs! Et un mercredi matin, toute la matinée sur un cahier de coloriage qu'il a voulu faire en entier !!
Enfin, il a du plaisir là dessus en ce moment et c'est tant mieux, tant qu'on ne le force pas ! Le plus satisfaisant est de voir qu'il a pris confiance en lui et il nous a surpris à finalement se montrer très habile pour colorier sans dépasser, alors que jusque là il n'aimait pas ça du tout et était moins doué que pour d'autres choses, et on se disait que c'était comme ça et bien normal qu'il soit meilleur dans certaines activités et moins bon dans d'autres! Finalement une fois de plus c'est l'enfant qui nous a appris qu'il ne fallait pas juger trop vite, en quelques jours il est devenu très doué pour cette activité, et il nous surprendra sans doute encore par la suite!
On le trouve par exemple très littéraire, il a toujours adoré les livres, la musique, apprendre par coeur des chansons, des comptines, on pouvait passer plusieurs heures de suite à lire ses livres qu'il connaissait par coeur. Et moins doué pour les activités plus "sportives", moins attiré par ça! Et bien il est fort possible que tout cela change, rien n'est figé à leur âge, et finalement c'est lui qui nous l'apprend!

Pour résumer, pour l'aider à aimer les coloriages, plusieurs choses qui ont fonctionné :
-passer du temps en tête à tête avec l'un de ses parents, en faire des moments privilégié
-ne pas l'obliger à faire des activités qui ne lui plaisent pas
-l'encourager à persévérer pour lui montrer que c'est ainsi qu'il va progresser
-féliciter le moindre progrès
-ne pas attendre de lui que ces dessins soient réussis et ne pas le comparer à d'autres enfants de son âge, chacun son rythme, chacun ses compétences, chacun ses préférences, l'important est que lui prenne du plaisir à son activité et progresse doucement
-choisir ensemble les coloriages à faire, lui offrir un joli cahier, ou des feutres, ou encore s'installer sur un petit bureau rien que pour lui, dans un coin agréable
-s'intéresser à ce qu'il fait

1 commentaire:

  1. Excellent article ! Ne pas imposer, encourager, féliciter, sont les maîtres mots pour faire grandir l'enfant... Nous avons aussi publié nos 10 conseils pour que le coloriage soit une activité appréciée des enfants sur notre site : http://coloriages-enfants.biboon.com/10-conseils-beaux-coloriages-enfants/

    RépondreSupprimer

Related Posts with Thumbnails