lundi 10 décembre 2012

Le mariage est-il pour tous ?

6 réponses sur le mariage unisexe

Le mariage est-il pour tous ?
Non, le mariage n’est possible qu’à certaines conditions :
  • On est 2 à se marier
  • On est un homme et une femme
  • On est célibataires
  • On n’est pas de la même famille
  • On a l’âge légal minimum
Alors pourquoi pas seulement permettre le mariage à 2 hommes ou 2 femmes ?

Non, deux hommes et deux femmes peuvent conclure un contrat ensemble, mais pas le mariage qui est fait pour garantir sa filiation à un enfant. Chacun de nous a un père et une mère, c’est la réalité, ça n’a rien à voir avec un sentiment.

L’homoparentalité existe, pourquoi ne pas lui donner un cadre légal ?

Non, l’homoparentalité n’est pas la parenté. Il faut toujours une cellule mâle et une cellule femelle pour
qu’un enfant existe. L’homoparentalité, c’est quand l’enfant d’un homme et d’une femme est élevé par deux
hommes ou par deux femmes.
La loi permet déjà des délégations d’autorité parentale dans toutes les situations.

N’y a-t-il pas une injustice ?

Non, la réalité biologique n’est pas juste ou injuste, elle est comme ça. L’injustice ce serait de refuser à un enfant un père et une mère, la réalité de sa conception et de sa naissance, de sa filiation, de ses origines. Pour savoir qui on est, on doit savoir d’où on vient. Et un enfant vient toujours d’une chaine de générations successives et par nature exclusivement basées sur des couples homme-femme.

Est-ce qu’on n’est pas en train de dire que 2 pères ou 2 mères, ça ne peut pas éduquer et donner de l’amour aussi ?
Non, avoir un père et une mère, ce n’est pas seulement avoir des éducateurs, ou des personnes aimantes pour grandir. Un enfant veut savoir d’abord qui sont ces deux êtres qui l’ont engendré. Il doit comprendre la différence des sexes dont il est issu et qui est inscrite dans sa nature.
Avoir un enfant n’est pas un dû.

Une personne ne peut pas être traitée comme un objet que l’on peut exiger en invoquant une injustice tout en le privant d’avoir un père et une mère.

Qu’est-ce que ça change pour les autres que les homosexuels puissent se marier ?
C’est une véritable discrimination. On va supprimer tous les mots de «père» et de «mère» de tous les textes de loi, pour les remplacer par parent 1 et parent 2. On va retirer le terme «époux» et «épouse», pour le rem- placer par conjoint. Au-delà des mots, c’est la différence des sexes qui est niée. On ne peut pas nier ce qui est vrai, sauf à vivre dans un monde irréel et fantasmé.

MANIFESTONS LE 13 JANVIER A PARIS

3 commentaires:

  1. ça fait bien longtemps que je ne suis pas venue sur ton blog et là wahoo! je suis choquée par ta fermeture d'esprit!!
    heureusement que les croyants "aiment tout le monde", parlent "d'égalité", de "fraternité"!!
    juste pour rebondir sur le dernier paragraphe : ce n'est pas parceque 2 personnes du même sexe se marient qu'on va faire disparaitre les mots "époux ou épouse ...". il faudrai au contraire, ajouter/inventer d'autres mots! pour accueillir ces nouveaux couples!!

    RépondreSupprimer
  2. Je ne vois pas pourquoi aimer tout le monde veut dire tout accepter, au contraire, aimer veut dire protéger ! Toute personne homosexuelle est infiniment aimante et respectable. Une majorité donnerait sans doute beaucoup d'amour et d'affection à leurs enfants fabriqués en pma ou adoptés... mais est-ce que cela suffit pour être parent ?
    Est-ce qu'il ne faut pas proposer aux enfants d'abord d'être élevés par leurs parents biologiques, plutôt que les priver d'office d'un père ou d'une mère ! car deux papas ne feront jamais une maman, deux mamans ne feront jamais un papa. N'est-ce pas créer une immense injustice ? Qui plus est pour des enfants à adopter, déjà privés de parents biologiques et souffrant le plus souvent d'un abandon, de souffrances physiques, psychiques ?
    N'est-ce pas justement par amour que les opposants au mariage homosexuel se battent pour éviter cette loi ?

    Quant à l'égalité, elle existe, la loi est déjà la même pour tout le monde, chaque personne, quelle que soit sa religion, sa couleur de peau, son orientation sexuelle, a le droit de se marier avec une personne majeure du sexe opposé. Demander la même chose crée au contraire une inégalité, avant tout pour les enfants (ceux qui peuvent être élevés par leurs parents biologiques et ceux à qui on prive d'office d'un père ou d'une mère), les livrets de famille seront différents.. et c'est aussi ridicule que si une personne non propriétaire de son logement réclamait au non de l'égalité les mêmes droits que les propriétaires (par exemple) ! Naturellement les homosexuels ne peuvent pas avoir d'enfants, et c'est un leurre que vouloir l'égalité là-dessus, ils ne pourront jamais avoir cette égalité, sans juger que ce soit bien ou mal, c'est ainsi. ils pourront élever des enfants, mais tout le monde reconnaîtra que ce ne sera jamais pareil, ils ne pourront pas avoir d'enfants d'eux deux, c'est ainsi.

    Beaucoup d'enfants sont élevés sans père ou mère par des accidents de la vie, décès, divorce, séparation... Beaucoup sont heureux malgré tout, mais aucun ne dira que c'est quelque chose de bon et d'heureux comme situation. Là, on veut faire une loi qui crée dès la naissance ce manque pour l'enfant. Et qui plus est, l'enfant ne saura bien souvent jamais qui est son géniteur. Est-ce vraiment bon ?
    Est-ce vraiment terriblement homophobe et intolérant de se dire que c'est grave ?

    J'ai une amie lesbienne qui a fait un enfant en pma, une connaissance (pas amie mais enfants à la crèche ensemble) dans la même situation, un oncle homosexuel. Ces personnes sont tout aussi respectables que toi et moi et je ne permettrais personne de juger leur sexualité. Mais pour autant, je pense qu'il est triste pour un enfant d'être élevé sans père ou sans mère, volontairement. il y a suffisamment de situations difficiles pour en rajouter, par désir d'enfant.
    L'enfant est-il un droit ?
    Quand on regarde les différentes manifestations, je vois plus d'amour chez les opposants que chez les partisans du mariage homo, qui ne parlent que de droit, il faut croire que oui, pour eux l'enfant est un droit. Je veux donc j'ai droit ! mais je ne pense pas que cela marche comme ça !

    Enfin, accepte que ceux qui ne sont pas d'accord avec toi, et pas d'accord avec tout, ont peut-être raison malgré tout, ou des raisons légitimes... et peuvent être tout aussi ouverts, voire plus ! Il faut écouter chacun, homosexuels, partisans du mariage homo, opposants au mariage homo, enfants adoptés, etc. dans le respect et l'amour de chacun !
    Respecter les gens et les aimer, c'est aussi savoir dire non pour protéger, comme on le fait pour nos propres enfants !

    RépondreSupprimer
  3. Je ne vois pas pourquoi aimer tout le monde veut dire tout accepter, au contraire, aimer veut dire protéger ! Toute personne homosexuelle est infiniment aimante et respectable. Une majorité donnerait sans doute beaucoup d'amour et d'affection à leurs enfants fabriqués en pma ou adoptés... mais est-ce que cela suffit pour être parent ?
    Est-ce qu'il ne faut pas proposer aux enfants d'abord d'être élevés par leurs parents biologiques, plutôt que les priver d'office d'un père ou d'une mère ! car deux papas ne feront jamais une maman, deux mamans ne feront jamais un papa. N'est-ce pas créer une immense injustice ? Qui plus est pour des enfants à adopter, déjà privés de parents biologiques et souffrant le plus souvent d'un abandon, de souffrances physiques, psychiques ?
    N'est-ce pas justement par amour que les opposants au mariage homosexuel se battent pour éviter cette loi ?

    Quant à l'égalité, elle existe, la loi est déjà la même pour tout le monde, chaque personne, quelle que soit sa religion, sa couleur de peau, son orientation sexuelle, a le droit de se marier avec une personne majeure du sexe opposé. Demander la même chose crée au contraire une inégalité, avant tout pour les enfants (ceux qui peuvent être élevés par leurs parents biologiques et ceux à qui on prive d'office d'un père ou d'une mère), les livrets de famille seront différents.. et c'est aussi ridicule que si une personne non propriétaire de son logement réclamait au non de l'égalité les mêmes droits que les propriétaires (par exemple) ! Naturellement les homosexuels ne peuvent pas avoir d'enfants, et c'est un leurre que vouloir l'égalité là-dessus, ils ne pourront jamais avoir cette égalité, sans juger que ce soit bien ou mal, c'est ainsi. ils pourront élever des enfants, mais tout le monde reconnaîtra que ce ne sera jamais pareil, ils ne pourront pas avoir d'enfants d'eux deux, c'est ainsi.

    Beaucoup d'enfants sont élevés sans père ou mère par des accidents de la vie, décès, divorce, séparation... Beaucoup sont heureux malgré tout, mais aucun ne dira que c'est quelque chose de bon et d'heureux comme situation. Là, on veut faire une loi qui crée dès la naissance ce manque pour l'enfant. Et qui plus est, l'enfant ne saura bien souvent jamais qui est son géniteur. Est-ce vraiment bon ?
    Est-ce vraiment terriblement homophobe et intolérant de se dire que c'est grave ?

    J'ai une amie lesbienne qui a fait un enfant en pma, une connaissance (pas amie mais enfants à la crèche ensemble) dans la même situation, un oncle homosexuel. Ces personnes sont tout aussi respectables que toi et moi et je ne permettrais personne de juger leur sexualité. Mais pour autant, je pense qu'il est triste pour un enfant d'être élevé sans père ou sans mère, volontairement. il y a suffisamment de situations difficiles pour en rajouter, par désir d'enfant.
    L'enfant est-il un droit ?
    Quand on regarde les différentes manifestations, je vois plus d'amour chez les opposants que chez les partisans du mariage homo, qui ne parlent que de droit, il faut croire que oui, pour eux l'enfant est un droit. Je veux donc j'ai droit ! mais je ne pense pas que cela marche comme ça !

    Enfin, accepte que ceux qui ne sont pas d'accord avec toi, et pas d'accord avec tout, ont peut-être raison malgré tout, ou des raisons légitimes... et peuvent être tout aussi ouverts, voire plus ! Il faut écouter chacun, homosexuels, partisans du mariage homo, opposants au mariage homo, enfants adoptés, etc. dans le respect et l'amour de chacun !
    Respecter les gens et les aimer, c'est aussi savoir dire non pour protéger, comme on le fait pour nos propres enfants !

    RépondreSupprimer

Related Posts with Thumbnails